Samedi
21/04
Inconnu
12°/13°
Dimanche
22/04
Soleil voilé
12°/27°
Lundi
23/04
Soleil et nuages épars
12°/25°
 

L’île mystérieuse

Séjour du 8 août au 3 septembre 2009.
modifié le vendredi 9 octobre 2009, première publication le mardi 25 août 2009 par Chô
 

Lundi 31 août

On dirait que Bangkok serait notre base et qu’on rayonnerait de ci de là...
On est allés au Sud sur l’île mystérieuse, revenus à Bangkok puis au Nord à Sukotai dans l’ancienne cité royale, revenus à Bangkok et nous voila à l’ouest (sans jeu de mot !) à Kanchanaburi la ville des karaoke (ça fait du bruit)
Mais là, c’est plutôt calme, saison des pluies oblige, d’ailleurs aujourd’hui, on s’est pris notre première "radasse" du séjour, trempés comme des soupes en rentrant d’un viron à moto-bylette !

La campagne thaïlandaise est magnifique, les verts des forêts, des champs et des rizières se mêlent aux bleus du ciel changeant et capricieux.
Nous avons visité 2 temples chinois kitsh à souhait regorgeant de dragons colorés et de bouddhas dorés perdus au milieu des rizières, mangé une som tam et une soupe au bord de la route puis crevé la roue arrière de la moto-bylette et fait réparer par un antique papy thaïlandais au milieu des poules et des chiens qui vivaient sous sa maison.
Une bien belle journée...

 

Lundi 24 août

Et hop, un petit trajet en train de 5 heures et nous voilà au Nord de Bangkok (450 km) à Sukotai.
Nous avons retrouvé Laurence à Bangkok mercredi soir, écumé les quartiers de part en part en bateau, en bus, en skytrain et en taxi.
De galeries marchandes au musée d’art contemporain, de Chinatown au week-end market...
La pluie nous a rattrapés samedi soir en inondant le quartier ou nous habitions à Bangkok, les pieds dans une eau un peu craspoune, nous avons malgré tout mangé une soupe délicieuse !

A Sukotai, nous sommes venus pour le site historique, vestige de la première grande cité thaïlandaise.
Nous pensons rester dans les parages une petite semaine, je trouve que le temps passe de plus en plus vite...

 


Dimanche 16 aout

Nous avons accosté sur la petite ile de K...., vendredi dans l’après midi.
Pour en arriver là, il nous a fallu prendre le bus la veille à Bangkok, parcourir les 600 km en 9 heures, arriver au petit matin à Ranong (la tête dans le seau), attendre 14 heures pour prendre le bateau et après 3/4 d’heures de navigation accoster ici.
Ouf...
Mais ce n’était pas tout a fait fini , il y a eu aussi le trajet en moto par les pistes un peu mouillées pour rejoindre la pension Golden Bee et ses petites cabanes (avec salle de bain !) donnant sur la plage.
Nous devons être une dizaine de touristes sur toute l’ile, vu que toutes les autres pensions sont fermées.

 


Ici, pas d’ordinateurs, pas d’internet, d’ailleurs tout simplement pas d’électricité la journée.
Des que le soir tombe, on a droit a 2 heures d’électricité, le temps de boire une bière, manger un succulent curry, de se laver les dents...
Et hop, c’est déjà l’extinction des feux !
K.... est radicalement différente de beaucoup d’autres iles thaïlandaises, comme par exemple celle qui nécessitait chaque soirs 5 cars bondés de touristes au départ de Bangkok.
J’ai repéré celle-ci sur un guide [1] et rencontré une française en Inde qui en revenait ravie.
Elle a accepté de me donner le nom de l’île à l’unique condition de ne dire à personne où elle se trouve ( mais ça peut peut-être se négocier si on me le demande gentiment !)
Rajouter à cela que nous sommes à la saison des pluies et vous avez une île hyper tranquille, c’est d’autant plus agréable que pour le moment il ne pleut que la nuit.
Nous sillonnons les sentiers, nous nous baignons dans un océan indien plus que tiède et voila les vacances...

Mardi 11 août

Voila, on s’est acheté ce matin un billet de bus pour Ranong (bus de nuit, 10 heures) pour demain soir
On s’est à nouveau baladé en bateau sur la Chao Praya , aujourd’hui c’était pour aller à la poste faire notre stock de timbres, les timbres thaïlandais sont magnifiques et on en a trouvé tout plein.
Demain, c’est l’anniversaire de la reine, je ne sais pas trop quel âge elle va avoir , mais à mon avis elle n’est pas toute jeune vu que son roi de mari est roi depuis plus de 60 ans ...
En tout cas, ça décore dans tous les sens, les podiums et les petits autels fleurissent, sur les portraits elle a toujours 20 ans, c’est bien d’être reine ça empêche aussi de vieillir.
J’espérais trouver un peu de "frais" à Bangkok, hélas il y fait une chaleur épuisante, nous n’avons pas vu la pluie depuis 3 jours mais apparemment au Nord comme au Sud c’est le déluge. On y va quand même !

 


Lundi 10 août

Quel contraste que d’arriver a Bangkok après 5 mois en Inde, j’ai eu l’impression de sortir tout droit d’une communauté amish implantée dans un autre monde !
Nous y avons vite retrouve nos repères et nous nous sommes un peu jetés sur les snacks de rue : les soupes diverses et variées, les saucisses au riz fermenté préférées de Franck, les currys spicies, les ananas frais et découpés, les jus de fruits, mangue, fruit de la passion, les desserts plein de lait concentré, de riz gluant, de gélatine, de fruits et de glace pilée !
Ce matin, nous sommes allés à Chinatown, c’est un peu comme un magasin à ciel ouvert, dommage que j’étais un peu patraque, les suites d’un abus de snacks de rue ou de glace pilée ou peut-être plus simplement de passer du régime végétarien au poulet thaïlandais !
Voila, nous avons abandonné notre passeport à une agence de voyage pour refaire notre visa indien, on se dit qu’on va partir vers le Sud, se trouver une petite île pas trop occupée par les farangs, mais on est en plein dans la période touristique (y a t’il une période pas touristique en Thaïlande ?), ça va être dur.
D’autant plus qu’on est un peu flemmeux, qu’on se lève à point d’heure et que du coup on remet les choses au lendemain.
On se laisse un peu faire et ça ne fait pas de mal.

Nous avons quand même réussi à aller voir la maison-musée de Jim Thompson avec le sky train, le contraste entre les deux est d’ailleurs très représentatif de Bangkok.



[1] K... semble a mille lieux des autres iles thaïlandaises, son économie ne repose pas sur la vente au rabais de Rayban et de Playstation ; c’est une version plus ancienne et plus paisible de la Thaïlande qui attire les étrangers ici.


L’île mystérieuse
le 15 septembre 2009, par nicole
quel dépaysement en lisant ces superbes récits, que de belles photos
quel courage pour se lancer dans des voyages si fantastiques
bravo à vous tous
nicole (une cousine à colette et bernard)
Vers le site de Makhno
webDesign
Vers Linuxorable
Ecrire à Chô Ecrire à Franck